Le tatouage du Guerrier et la robe de l’Histoire ont été créés pour les représentations de Mémoire de ma mémoire. Ecrite et mise en scène par Gérard Chaliand, cette pièce de théatre revient sur l'histoire de l'Arménie et de son génocide. 

Le tatouage du Guerrier forme comme une armure de mots, ceux qui composent la première phrase écrite avec l'alphabet arménien, "apprends la parole des sages"...

La robe du personnage de l'Histoire vient ensuite raconter les vies de ce peuple. Réalisée avec des bandes faites à partir de journaux arméniens, elle est  arrachée à la fin de la pièce, comme autant de lambeaux d'existences qui s'envolent si elles son niées.

Mémoire de ma mémoire

  • Grey Vimeo Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Instagram Clean